CARNET DE VOYAGES

 

EN FRANCE

A L'ÉTRANGER

DIVERS

CONVOYAGES

SALON

 

 
Pour vous rendre sur l'article, cliquez sur la photo
FRANCE
     
La Meuse
CANAL DES VOSGES (BRANCHE NORD)

Parfois vous entendez le nom de : canal de la Meuse. L'équipage du SIMONSZAND vous propose un quizz. Saurez-vous répondre à ce petit jeu ? Pour y accéder un click sur la photo.

     
La Sarre
CROISIERE SUR LA SARRE

Le SIMONSZAND a navigué sur la Sarre. En un click sur l'image retrouvé le sur cette rivière.

     
DE MULHOUSE A SAINT SATUR
Canal du Rhône au Rhin, la Saone,le canal du Centre, le canal Latéral à la Loire (06-2009)
     
La Somme

Le canal de la Somme :

Péronne, Corby, Amiens, Long, Abbeville, Saint Valéry sur Somme.

     
Dole

Canal du Rhône au Rhin :

Saint jean de Losne, Dole, Besançon

 
Canal du Loing, Briare, Latéral à la Loire, Centre et la Saône

Canal de Bourgogne :

De Migennes à Saint Jean de Losne

 

Canal Saint Martin

 

PARIS - AUVERS SUR OISE

La Seine aval, l'Oise
 

La Seine aval :

De Paris à Rouen

LIVRE DE BORD DU JOHANNA 2004

(J.P. & M.A. KABOCK)

Canal du Loing, Briare, Latéral à la Loire, Centre, la Saône, le canal Bourgogne - Champagne, la Marne
     

CROISIÈRE DE 6 MOIS & 3300 KILOMÈTRES

(Manfred du LAURENE)

Canal du Loing, Briare, Latéral à la Loire, Centre, la Saône, Canal du Rhône au Rhin, le Rhin, Canal de la Marne au Rhin, la Sarre, la Moselle
     
ÉTRANGER
 

PARIS - AMSTERDAM

Français / English

La Seine, l'Oise, Le canal du Nord, la Lys, Gent, l'Escaut, Dordrecht, Gouda, la Gouwe, Haarlem, Monnickendam, Amsterdam
 

FRYSLAND 2005

Français / English

L'Ijsselmeer, Enkhuizen, Stavoren, Heeg, Sneek,Prinses Margriet Kanaal, Leeuwarden, Zoutkamp, Groningen, Akkrum, Heerenveen
 

FRYSLAND - PARIS (Le retour)

Français / English

Kalenberger gracht, Giethoorn, Zwartsluis, Urk, Almere-Haven, la Vecht, Loosdrecht, Utrecht, Maasbracht, Maastricht, Liège, la Meuse, le canal des Ardennes, le canal latéral à l'Aisne, le canal de l'Aisne à la Marne
 
Un rassemblement de plus de 150 vieux gréements. Faite le différence entre un Zeetjalk et un Steilsteven
     
     
DIVERS    
     
  Guy du GAVROCHE
     
© : M.M/G.F/P.B/B.C
     
  Une production de l' Institut de Recherches Marinières Avancées
     
Odile et Philippe d'IRMA
     
   
 
Odile et Philippe d'IRMA
 
   
     
 
     
CONVOYAGES    
     
Orchidee
CHARTRETTES - SAINT JEAN DE LOSNE Orchidée navigue jusqu'à Saint Jean de Losne pour trouver un nouveau propriétaire.
     
Port d'Aigues-Mortes
AIGUES-MORTES - CHALON-SUR-SAÔNE Natale doit rejoindre Chalon-sur-Saône. Un clic pour naviguer avec lui.
     
Pont canal de Briare
BRIARE - CASTETS Courlis est attendu à Castets en Dorthe. Suivons son voyage !
     
PONT DES SABLES - CASTETS - FOURQUES (Canal de Garonne) Eliot n'a pas le temps d'emmener son bateau à Pont des Sables. Nous le faisons pour lui.
     
Convoyage Fontet Carnon
FONTET - CARNON (Canal de Garonne - Canal du Midi - Canal du Rhône à Sète - Mer Méditerranée) Un client demande de déplacer son bateau. On profite de l'ouverture du canal des Deux Mers durant le chômage pour traverser.
     
Rosa - Meilhan sur garonne Toulouse
MEILHAN SUR GARONNE - TOULOUSE (Canal de Garonne) Spécialisée dans le tourisme fluvial, Rives du Sud propose depuis 2010 des croisières sur le Canal de Garonne à bord de la péniche-hôtel ROSA.
     
Convoyage Homps - Castets-en-Dorthe
HOMPS - CASTETS EN DORTHE (Canal du Midi - Canal de Garonne) L'Astrolabe, une péniche de 30 mètres, doit rejoindre Castets-en-Dorthe au plus tard le 5 janvier 2014.
Mauvage
28 / 10 au 07 / 11 / 2010
Le "Maky" stationné à Antoing doit regagner son port d'attache Nogent sur Marne. Un convoyage automnale.
Auxerre - Friendship

FORMATION ENTRE

AUXERRE ET CHARTRETTES

04 / 2010

Descendez l'Yonne et la Seine à bord du Friendship, c'est le printemps. Une autre période pour découvrir cette rivière et ce fleuve, à moins que ce soit l'inverse.

Itha Est
CONVOYAGE CERGY - VENTENAC

03 / 01 au 31 / 03 / 2010

Bateau "ITAH EST"

Au début de l'année, ce bateau a rallié Ventenac depuis Cergy. Glace, Mistral et le soleil.

CONVOYAGE SUR LE NIVERNAIS

02 / 10 / 2008

 

Le capitaine du Simonszand doit convoyer une Pénichette de Joigny à Clamecy. Suivez le sur ce canal en cliquant sur la vignette.

CONVOYAGE MARMANDE - BRIARE

01 - 27 / 06 / 2008
Lumi IV est parti de Marmande le 1er juin 2008. Montez à bord afin de rejoindre Briare.
     

Le canal "Entre Champagne et Bourgogne" ferme pour chômage. Le bateau Titounet doit se rentre à Saint Jean de Losne.

 
 

CONVOYAGE ELBURG - VENABLE

21/04/2008

La Hollande, la Belgique, le canal du Nord, L'Oise, la Seine
 
 

CONVOYAGE SAINT USAGE - BRIARE

02/03/2008

La Saône, le canal du Centre, le canal latéral à La Loire
 
Le bateau Noroît quitte Paris-Arsenal pour Mulhouse. Nous sommes le 9 décembre 2007, nous vous invitons à la croisière.
 
 

CONVOYAGE VERNON - JOIGNY

13/10/2007

La Seine, l'Yonne
 
 

CONVOYAGE DU TI RACOON

01/10/2007

La Seine, l'Yonne, le canal de Bourgogne
 
 

CONVOYAGE ALBIGNY - AGDE

7-17/11/2006
La Saône, le Rhône, le canal du Rhône à Sète, l'étang de Thau, l'Hérault
 
La Saône, le canal du centre, le canal latéral à la Loire
 
le Prinses Margriet Kanaal, l'Ijsselmeer, l'Ijssel, le Rhin, la Meuse, la Sambre, le canal de la Sambre à l'Oise, l'Oise
     
Meaux > Paris

DE MEAUX A PARIS ARSENAL

09 / 10 / 2012

La Marne, le canal de Chalifert, le canal de Chelle, la Seine, le canal Saint Martin.
 
 

 

 
     
SALON    
 
IIjmuiden Seaport Marina
     
   
 

PÂQUESBOAT

18-20/04/2008

Saint Jean de Losne
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Balade sur le canal de Bourgogne

 

Malgré les rumeurs négatives sur le canal de Bourgogne, nous décidons de le parcourir. Allez en route direction St Jean de Losne
Lors de notre passage à Montereau, une péniche attire notre attention. Cherche-t-elle à escalader la rive pour retrouver son avant que quelques ferrailleurs lui auraient subtilisé ?
Un peu plus loin sur le même chantier, une vieille connaissance : Isinglass se refait un fond
Après la première écluse de Migennes, nous sommes sur le canal de Bourgogne. Une longue ligne droite à perte du vue... Dans 242 kilomètres et 189 écluses, ce trait d'union entre le Nord et le Midi sera un nouveau souvenir.
Le passé est toujours affiché sur les façades, un brin rétro, c'est aussi cela les charmes de la navigation.
Le lavoir de Brienon, de forme circulaire et cela depuis le XVIIIème siècle.
Pour accéder à St Florentin, il faut enjamber l'Armance par un pont canal, sûrement moins connu que celui de Briare, mais tout aussi efficace.
Des écluses fleuries, nous en rencontrons souvent. Des écluses exposant les œuvres d'un artiste un peu moins, celle-ci se trouve à Dannemoine (97Y).
Ce lavoir servît sûrement de lieu de rendez-vous secret au mystérieux chevalier d' Eon. Cette résurgence vauclusienne intrigua longtemps les ancêtres de Tonnerre qui la qualifiaient de "divine", d'où son nom "La Fosse Dionne" (Pour tout savoir : Cliquez ici)
Pour entretenir votre "danseuse", passez votre chemin dans l'Yonne. Allez voir ailleurs ?
 
Continuons, nous sommes toujours sur le canal de Bourgogne. Faisons taire toutes ces rumeurs négatives. C'est un canal, qui mérite une visite, tant pour la beauté des paysages que l'amabilité des éclusiers et éclusières
Construit sur les soubassements d'une forteresse. Le château de Tanlay en conserve le plan avec ses tours d'angle et ses douves.
 
Au détour d'un méandre, un château. Ici celui d'Ancy le Franc, le plus italien des édifices Bourguignons qui se mire dans son étang.
Un peu plus loin un lavoir. Fini les formes tout en rondeur. (Pour tout savoir : Cliquez ici)
Tiens une écluse où flotte un drapeau Hollandais ? Effectivement en s'approchant de la porte, ce sont bien des hollandais. Après enquête, il vous est possible de louer une maison éclusière. Alors tenté ?
Halte à Ravières. Chacun tire sa peine... Ici se sont des blocs de pierre.
 
 
C'est bizarre, sur le canal ils n'ont pas de chien méchant, sûrement pour ne pas décourager les touristes.
Cette écluse là n'est pas à louer. Des fleurs à profusion (avec un troisième prix national en 2001), des éclusiers qui aiment leur métier et leur canal. Un exemple pour beaucoup. Ils poussent même le "vice" jusqu'à aller vous chercher le pain le matin. Si vous passez par la 69Y, arrêtez-vous juste au dessus pour visiter les forges de Buffon.
La Grande Forge fut fondée en 1768 par Georges-Louis Leclerc, comte de Buffon. Elle est remarquable tant par son aspect technique (forge, roue à aubes) que par la qualité de son architecture (atelier,maison de l'intendant et logements des ouvriers)
Après la visite, l'arrêt en pleine nature est idéal. Nous ne ferons qu'une escale à Montbard pour visiter le parc Buffon. Préférez la halte Nicols, bien plus accueillante que celle de la ville. (15 € pour avoir que le droit de s'amarrer), Monsieur le Maire, voulez vous vraiment que des plaisanciers dépensent un peu d'argent dans votre ville ? (Droit de réponse ouvert)
Et c'est parti par les échelles d'écluses : Vénarey, Pouillenay, Chassey, Marigny, mais rien de rébarbatif

A Vénarey les Laumes, nous sommes pris en charge par une éclusière, qui nous accompagnera durant le passage des échelles. Un grand merci à Marie Noël qui comme beaucoup aime leur canal et le font partager. Nous faisant découvrir mille et une chose. Au loin elle nous montrera l'imposante statue de Vercingétorix. Merci également à Gilles qui nous rejoindra.

 
 
Parmi les insolites, des vrais canards côtoient ceux en terre
A Pouillenay, le vélo nous conduira, par une longue montée à Flavigny sur Ozerain. Au hasard des ruelles embaumées par l'odeur de l'Anis, nous découvrirons des maisons médiévales et accéderons à la crypte de l'ancienne abbaye
 
 
Le long du canal, les herbages sont constellés de petits points. En s'approchant, nous découvrons que ce sont de blancs Charolais en train d'entretenir leurs formes pour le plaisir de nos papilles
Dominique qui officie à l'écluse fleurie "27Y", nous ouvrira la porte pour accéder à Marigny le Cahouet et nous fera découvrir les rouages cachés de son écluse. Merci aussi à lui.
 
...
 
Que ce cache-t-il dans ce trou ? L'appareil de charge (photo de droite) et de vidange. Cela permet de remplir et de vider l'écluse sans utiliser les vannelles. Ce sont ces vannes qui sont utilisés aujourd'hui pour actionner les écluses automatiques
Marigny le Cahouet, un village qui devait vivre avec les mariniers. Sur les facades la trace des commerces existe encore : Epicerie, Modes, Nouveautés. Un peu plus loin son château.
 
 
De Marigny le Cahouet, nous gagnons avec les vélos, Semur en Auxois. Une cité médiévale juchée sur un éperon de granit rose, nichée dans un méandre de la rivière Armançon. Un donjon du XII ème, des portes du XVI ème siècle et la collégiale, une des plus belles églises de Bourgogne.
Un coup œil pour vérifier que le réservoir de Pont à toujours une hauteur de 20 mètres et contient toujours ses 5 232 000 M3 pour alimenter le canal qui fait flotter le Simonszand et prochainement votre bateau
 
 
Retour au bateau par Villeneuve sous Charigny. Un clin œil du maire avec son "Square de l'Horloge". Si vous y passez, allez y flâner le temps d'un instant...
Le canal continue sa longue ascension, les peupliers ont fait place aux sapins et aux pins le long du parcours
 
 
Nous arrivons à Pont Royal, né manisfestement de l'activité du port à l'époque des "38 mètres". Aujourd'hui, des colonnes de lumières, imaginées par Michel Verjux, tentent de donner une nouvelle vie à ce port, qui n'attend manifestement que vos bateaux pour revivre ainsi que monsieur le maire pour rentabiliser celles-ci
Puis c'est un bief de 10,5 kilomètres, on en avait presque perdu l'habitude
 
 
Nous surplombons un jardin à la Française, posé en pleine nature, le pressoir au centre nous rappelle que nous sommes pas loin des grands crus
Nous apprenons que sur les biefs courts, le niveau est maintenu grâce à une alimentation automatique régulé par un système de flotteur, c'est ce qui fait mousser l'eau au pied des écluses
 
 
La tranchée du Creuzot longue de 1130 mètres nous prépare à notre arrivée à Pouilly
Nous y sommes presque... Il suffit de bien lire le panneau, mais surtout ne pas tomber dedans... Il faut dire qu'à la construction du canal (1860 achèvement de sa construction) peu de "gens" devait savoir lire. Aujourd'hui, il est toujours là. Qui saura nous dire le numéro du bief où il se trouve ?
 
 
Nous partons en reconnaissance à pied... Demain sera la grand jour... ou la longue nuit, le souterrain de Pouilly n'étant pas éclairé, le capitaine en rêvera... Faut-il démonter les super-structures pour ne pas récolter des fragments de la voûte, n'est-ce pas Philippe et Odile ?
...
 
Cap Canal : Un "beau" projet" pour montrer à ceux "d'à terre" ce qu'étaient un toueur, et à nous plaisanciers ce qu'était une cale sèche... La promotion du canal pour augmenter la fréquentation batelière ne passera pas par là, mais l'argent englouti si. Et si vous regardez un peu plus loin, un beau cube de verre tout en couleur finira de vous faire rêver.
Nous allons pénétrer dans le souterrain du "toit du monde occidental" (expression d'Henri Vincenot, écrivain régionaliste) à environ cinquante mètres sous terre, une expérience inoubliable, et même pour certaines coques aussi au vue des marques sur les murs... mais maintenant l'eau qui berce nos bateaux n'est plus tout à fait la même, un peu pour la Méditerranée et un peu pour La Manche, nous sommes sur le bief de partage entre les bassins du Rhône et de la Seine.
 
 
Simonszand, son mousse et son capitaine s'en sortent bien. Leur phare a eu une petite faiblesse et malgré les gilets de sauvetage obligatoires à porter avant de rentrer dans le tunnel, ils ont fini la traversée à la lampe de poche, même les chauves-souris se demandaient ce qui se passait
C'est parti pour la descente vers la Saône. Écluse numéro 4 "Grand Pré". Pour la voir de plus près cliquez sur la photo.
 
  Depuis l'écluse numéro 8, nous apercevons des pêcheurs... Pas de vagues... mais regardez un peu mieux ...
...
 
Surprenant, insolite, merveilleux, c'est aussi cela le canal de Bourgogne.
Vandenesse en Auxois nous accueille, au pied de la forteresse médiévale des XIIe, XVe siècles de Chateauneuf. Avant la nuit qui va tomber (pour voir : cliquez sur la photo), nous escaladons la colline. Notre peine sera récompensé
 
Rien que pour les yeux...un petit aperçu sur terre
 
Et dans les flots
 
...    
 
Parfois sur les plateaux d'écluse se cachent des trésors. Ici toute la basse-cour viendra nous saluer
             
.
 
.
     
D'autre fois des nains gardent l'écluse. Si un jour, vous avez perdu le vôtre, peut-être est-il en vacances avec ses congénères sur l'écluse de Veuvey sur Ouche
 
 
Une halte en pleine nature, non loin de l'abbaye cistercienne du XIIe siècle de La Bussière. Stationnement en amont de l'écluse du même nom. Jetez un coup œil à l'intérieur en cliquant ici
Quelques écluses plus loin ne manquez pas le pont de Gissey
 
 
Les maisons éclusières sont maintenant à quatre pentes, nous parcourons toujours la vallée d'Ouche, parfois l'autoroute se rapproche du canal
Préférez Fleurey sur Ouche pour une halte, même si Monsieur Le Maire mérite un "Carton Rouge" pour avoir délivré un permis de construire qui défigure le paysage.
 
 
Après avoir longé le lac Kir, nous pénétrons dans la capitale des Ducs de Bourgogne : Dijon
De l'îlot verdoyant du centre du Port de Canal, des palmipèdes viennent à notre rencontre , nous souhaiter la bienvenue
     
Un canard nous annonce l'arrivée imminente d'un bateau que nous avons déjà croisé sous d'autres cieux
 
 
Effet du hasard ? Non, de source sûr nous savons qu'Irma est un grand navigateur. Échange de nos points de vue sur ce Canal de Bourgogne. Et là aussi ce ne sont que des compliments. Si vous êtes tentés, n'hésitez plus. Recommandez ce canal, mais chut ne le dites à personne il n'y a pas encore beaucoup de monde et c'est un régal
Le dernier tronçon tiré au cordeau relie Dijon à Saint Jean de Losne. Nous apercevrons quelques "38 mètres" venues apporter les graines de moutarde du Canada
 
 
Quelques champs de tournesols égayeront le paysage. En une journée vous en viendrez à bout
Puis c'est la fin du canal de Bourgogne : Saint Jean de Losne. Les quais sont envahis de "yachts" comme les appellent les mariniers hissant des pavillons aux origines exotiques permettant à cette ville d'être le premier port européen de plaisance en eaux intérieures.
 
 
Au gré de notre navigation, nous avons rencontré des paysages surprenants
 
     
Film au sujet du Canal de Bourgogne : C'est ici
   
(Annie et Bruno du SIMONSZAND)
 
 

 

 

 

Ravitaillement le long des canaux

 

Nous avons retrouvé pour vous les traces du passé
  ...  
  Il y a quelques années, lorsque la traction des péniches se faissait à l'aide de chevaux, il existait des "stations" Foin - Avoine.
Quelques années plus tard...
Lorsque les péniches s'équipèrent de moteur. La station "Mobil" Marine fit son apparition. Sur beaucoup de voies d'eau, elles sont à l'abandons faute de trafic.  
Encore quelques années après...
  Ils n'en restent pratiquement plus pour les plaisanciers. Où lorsqu'elles existent encore, leurs tarifs rivalisent avec ceux que nous connaissons, lorsque nous empruntons les autoroutes. Tous les plaisanciers ne roulent pas sur l'or.

 

La Berge en 1956 et 2004

48 ANS SÉPARENT CES DEUX PHOTOS
     
Voici ma berge, à quelques 8.mètres de différence. Il y a du changement et surtout le niveau doit être d'environ 1m20 à 1m50 de plus!
Photo de 1956
Photo de 2004
La Seine coule sous la glace
Le bachot* est toujours là
 
* voir lexique    

 

La Cave version hiver / été

Barrage de La Cave

Le Yacht Club au même niveau que l'écluse des Vives-Eaux, passer La Cave est une formalité, comme vous pouvez le constater

La même vue l'été. Attention à la marche. Vous comprenez pourquoi il y a des écluses ?
 

 

 

 

Naviguez vous vous en trouverez bien

Vous naviguerez
au printemps
Irma
en été
en automne
et même en hiver
Vous naviguerez
tout seul
avec des amis
avec beaucoup d'amis.
Sur la Seine à Paris
Sur la Seine à Paris
Vous traverserez des écluses
très petites
très Grandes
très profondes.
Vous traverserez
la plus belle ville du monde,
Paris - La Seine
Paris - Canal St Martin
d' autres qui ne le sont pas.
Vous apprendrez à parler aux animaux.
Vous connaîtrez
des moments de calme
et d'agitation.
Vous assouvirez vos fantasmes.
Vous connaîtrez des ambiances variées
Sur la Seine à Melun
Des moments inattendus
Ce n'est pas de la glace mais une pollution
Sur le Loing à St Mammès
Oubli de la marche arrière
Tout cela demande un peu d'entretien !
Rogny les 7 écluses
Sur la Seine (Chantier)
Mais vous verrez toujours le bout du tunnel.
Et vous rentrerez à Chartrettes.
Sur la Seine à Chartrettes
Sur la Seine à Chartettes
Un grand merci pour la mise en page